Heil demande "l'effort" pour plus de positions d'entraînement

Le ministre fédéral du Travail, Hubertus Heil (SPD), a appelé les entreprises à s'engager davantage dans l'offre de places de formation.
Graffiti
Graffiti

"Un effort conjoint des entreprises, des partenaires sociaux et de l'Etat est nécessaire pour offrir davantage de formation", a déclaré Heil du "Saarbrücker Zeitung" (édition de lundi). "Ce qui ne doit pas arriver, c'est que les jeunes n'obtiennent aucune opportunité dans les entreprises maintenant, car les stagiaires sont les spécialistes de demain", a déclaré le responsable politique du SPD.

Dans le même temps, il a rappelé les aides fédérales dont disposent les entreprises. "Nous nous battons également pour chaque poste d'apprentissage, par exemple en payant des primes d'apprentissage pour les petites et moyennes entreprises si elles maintiennent ou augmentent leur quota d'apprentissage." Selon un bilan actuel de la Fédération syndicale allemande (DGB), la crise corona menace de causer des dommages à long terme sur le marché de la formation. En 2020, la baisse des nouveaux contrats de formation a été plus importante que lors de la crise financière mondiale de 2009.