Drosten ne s'inquiète pas de la nouvelle variante Corona

Le virologue berlinois Christian Drosten n'est pas inquiet après l'apparition d'une nouvelle variante du virus corona en Grande-Bretagne.

"Je ne suis pas si inquiet à ce sujet pour le moment", a-t-il déclaré lundi sur Deutschlandfunk. "Cependant, comme tout le monde, je suis actuellement dans une situation d'information quelque peu floue."

La situation des données est encore "inégale". Il reste à clarifier si le virus est effectivement plus facilement transmis. Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré au cours du week-end que la nouvelle variante était 70% plus contagieuse. «Ce numéro s'appelait simplement ainsi», a déclaré Drosten.

Personne ne sait même ce que l'on entend par valeur. «Ce que l'on entend par là, c'est le taux de croissance, c'est ce qui s'ajoute à ce virus par période d'évaluation», précise le virologue. Il faut clarifier si le virus est à blâmer ou si des mécanismes de transmission locaux sont entrés en jeu. Drosten a également déclaré qu'il pensait que la nouvelle variante était déjà en Allemagne.

"Ce virus n'est pas si nouveau que ça et vous ne devriez vraiment pas le laisser vous déranger." Il se produit en Angleterre depuis fin septembre. "Nous savons maintenant que c'est déjà en Italie, en Hollande, en Belgique, au Danemark, même en Australie." Il n'y a aucune raison pour que ce ne soit pas aussi en Allemagne.

"Ce n'est rien de mal du tout", a ajouté le virologue.