La date limite est passée - les négociations sur le Brexit se poursuivent malgré tout

Après une autre échéance des négociations sur le Brexit passée sans succès dimanche soir, les négociations doivent encore se poursuivre lundi.
Drapeaux de l'UE et de la Grande-Bretagne, sur dts
Drapeaux de l'UE et de la Grande-Bretagne, sur dts

Cela a été rapporté par les cercles européens. Le Parlement européen avait en effet stipulé qu'un accord dans le différend entre Bruxelles et Londres devait être conclu dimanche pour qu'un traité correspondant puisse être ratifié en temps utile avant la fin de l'année.

Il y a toujours un différend sur les règles de pêche et de concurrence. En cas de rupture, les pourparlers portent sur la mise en vigueur d'un accord pour le moment, c'est-à-dire sans ratification, ou - plus vraisemblablement - que le statu quo sera prolongé de quelques semaines après le 1er janvier. Cependant, un «Brexit dur» final sans contrat est toujours possible. Le Royaume-Uni a en fait quitté l'UE le 31 janvier, mais une phase de transition se poursuivra jusqu'au 31 décembre.