La police fédérale soutient les États fédéraux dans les mesures visant à contenir la pandémie - le reste d'une journée.

Nouvelles de la direction de la police fédérale de Coblence: la police fédérale soutient les États fédéraux dans les mesures visant à contenir la pandémie - le reste d'une journée.
Organisme de contrôle | Image: Direction de la police fédérale de Coblence
Organisme de contrôle | Image: Direction de la police fédérale de Coblence

Coblence, Francfort-sur-le-Main, Kaiserslautern, Kassel, Sarrebruck, Trèves (ots) - En étroite coordination avec les états fédéraux de Rhénanie-Palatinat, de Hesse et de Sarre, les agents de la direction fédérale de la police de Coblence surveillent depuis lundi le respect des réglementations de confinement des États respectifs.

Rien que mardi, environ 400 agents dans les trains, dans les gares et dans la zone frontalière ont trouvé environ 500 personnes qui avaient enfreint l'exigence de masque et donc l'ordonnance de confinement des États fédéraux.

Presque toutes les personnes interrogées se sont montrées compréhensives. Les services d'urgence n'ont informé les autorités sanitaires que dans quatre cas afin de pouvoir engager une procédure d'amende correspondante.

Source: Lire ici
Écrit à l'origine par: Direction de la police fédérale Coblence

Informations:
Le texte est un communiqué de presse de la direction de la police fédérale de Coblence. Le texte n'a pas été édité ni modifié par notre équipe éditoriale BPOLD-KO: La Police fédérale soutient les Etats fédéraux dans les mesures de maîtrise de la pandémie - le reste d'une journée.