Les escrocs n'en ont jamais assez ...

District de Kaiserslautern (ots) - Des fraudeurs ont tenté de «sortir» un homme du quartier, pour ainsi dire. Après que leur première tentative de retirer de l'argent de la poche de la personne âgée ait réussi, ils en voulaient plus.

L'homme de 90 ans a déposé une plainte mercredi, rapportant avoir reçu un appel téléphonique plus tôt ce mois-ci disant qu'il avait gagné des dizaines de milliers d'euros lors d'un concours. Pour que le montant lui soit versé, l'homme doit payer des frais sous forme de bons d'achat d'une valeur de plusieurs centaines d'euros. La personne âgée a répondu à la demande et a donné les numéros de carte des bons par téléphone.

Quelques jours plus tard, l'homme a reçu un autre appel. Cette fois, on lui a dit qu'une erreur s'était glissée dans la première notification de bénéfice. La tournure des chiffres n'a été remarquée que maintenant. En conséquence, il a même remporté un montant à six chiffres. - La demande cette fois-ci: des frais de 3.000 90 euros, que le XNUMX ans devrait virer sur un compte en Europe du Sud-Est.

Lorsque l'aîné a refusé, il a été menacé de devoir payer le double du montant à titre de «frais d'annulation». Dans le cours supplémentaire, les appelants ont mis l'homme sous pression à plusieurs reprises - mais il n'a plus cédé. Au lieu de cela, il a dit à sa fille, qui a conseillé à son père de le signaler à la police. Maintenant, le commissaire à la fraude enquête. | cri

Source: Lire ici
Écrit à l'origine par: Quartier général de la police du Palatinat occidental

Informations:
Le texte est un communiqué de presse du quartier général de la police du Palatinat occidental. Le texte n'a pas été édité ou modifié par notre équipe éditoriale POL-PPWP: Les fraudeurs n'en ont jamais assez ...