Des bâtiments respectueux du climat: le ministre Ahnen visite des bâtiments en bois du Hahn

Dr. Henrichs
Dr. Henrichs

Büchenbeuren (ots) - Les façades des trois bâtiments en bois de l'Université de Police (HdP) sur le Hahn passent progressivement du brun rougeâtre au gris argenté. Ceci est intentionnel: le revêtement des murs extérieurs a été délibérément laissé non traité, car le sapin de Douglas exposé aux intempéries vieillit sans perte de qualité et impressionne par son aspect naturel. Ce n'est là qu'un des avantages de la construction en bois, dont la ministre des Finances et de la Construction Doris Ahnen et la secrétaire d'État au ministère de l'Environnement, le Dr Thomas Griese, ont été convaincues lors d'un rendez-vous d'information au dortoir étudiant HdP. Le gouvernement de l'État encourage l'utilisation de matériaux de construction renouvelables en collaboration avec la société d'État de gestion des biens et de la construction (LBB). Chacun des bâtiments en bois de trois étages offre 42 chambres simples, chacune avec près de 16 mètres carrés. Il y a deux salons, cuisines, salles de douche et toilettes à chaque étage. Le béton n'était utilisé qu'avec parcimonie sous forme de dalles de plancher pour la fondation, comme chape de béton sur les plafonds en bois et pour les escaliers en béton armé préfabriqué. La structure porteuse est une construction à ossature en bois composée de poteaux verticaux et de traverses horizontales en bois d'épicéa et d'éléments de mur préfabriqués à isolation thermique, techniquement: construction en panneaux de bois. L'isolation thermique de 18 centimètres d'épaisseur est constituée de cellulose, un produit en fibre de bois qui est également contenu dans les panneaux de fibres de gypse des cloisons. Dans les chambres, les surfaces en épicéa des murs assurent un cadre de vie agréable. »Une politique durable, économe en ressources et respectueuse du climat fait partie de la Rhénanie-Palatinat depuis longtemps. Nous nous sommes fixés des objectifs ambitieux - à partir de 2030, l'administration publique devrait travailler de manière climatiquement neutre. Les bâtiments de l'État jouent un rôle central à cet égard, car ils ont une part importante des besoins énergétiques totaux et des émissions de gaz à effet de serre. Afin d'atteindre cet objectif, nous avons renforcé les mesures de protection du climat dans les propriétés de l'État. Les mesures comprennent également l'utilisation accrue du bois comme matériau de construction. Le bois est un matériau de construction particulièrement durable et respectueux de l'environnement et contribue déjà activement à la protection du climat pendant la croissance, car les arbres lient les gaz à effet de serre nuisibles au climat de l'atmosphère. De plus, le bois est extrêmement polyvalent et convainc par des temps de construction courts. Les composants peuvent être fabriqués pour tous les domaines d'application; il y a des avantages particuliers, par exemple, pour la construction en série ainsi que pour les mesures de conversion et d'appoint. Enfin, le bois permet souvent des constructions peu coûteuses et favorise la foresterie régionale, notamment en Rhénanie-Palatinat. Les bâtiments d'habitation sur le Hahn sont un excellent exemple de l'utilisation ciblée des avantages de la construction en bois. L'expérience nous encourage pour d'autres projets dans la construction en bois », a déclaré la ministre des Finances et de la Construction Doris Ahnen. En 2015, l'État avait besoin d'un logement permanent dès que possible pour l'accueil initial de l'État Réfugiés sans compromettre la qualité du bâtiment. En septembre, l'État a commencé à ériger le premier d'un total de trois bâtiments d'hébergement identiques dans ses locaux de l'aéroport de Francfort-Hahn en tant que projet pilote de construction en bois, ce qui est particulièrement adapté à la préfabrication modulaire et aux délais de construction courts. Le premier bâtiment a été achevé en décembre. Le ministère des Finances et de la Construction a mandaté une entreprise de construction en bois de Rhénanie-Palatinat pour mettre en œuvre le projet, qui a engagé plusieurs entreprises artisanales régionales pour les travaux de construction. Un peu plus tard, la société d'État LBB a été chargée de superviser la production des maisons 2 et 3. Le troisième et dernier bâtiment était déjà achevé en juin 2016. Le secrétaire à l'Environnement Thomas Griese a ajouté: "Les efforts de protection du climat de notre forêt en Rhénanie-Palatinat sont remarquables, nous voulons donc nous concentrer davantage sur la construction en bois, comme indiqué dans la déclaration forestière du gouvernement de l'État." Le CO2 est stocké dans le bois dont l'arbre avait besoin pour pousser. «Nos forêts compensent environ 9,8 millions de tonnes de CO2 par an. Cela correspond à un quart de toutes les émissions de CO2 en Rhénanie-Palatinat », a déclaré Griese, ravi de la demande croissante de bois comme matériau de construction. Rien qu'en Rhénanie-Palatinat en 2019, 24% des permis de construire dans la construction résidentielle avaient été accordés pour des projets avec principalement du bois comme matériau de construction, et 14% pour la construction non résidentielle. «Notre État riche en forêts en profite tout au long de la chaîne de valeur», a assuré Grieser. Après que les bâtiments n'étaient plus nécessaires comme logement pour la première fois en raison du nombre considérablement réduit de réfugiés et que l'Université de la police (HdP) avait enregistré le besoin de logements pour les étudiants sur le campus, l'établissement d'État LBB a installé six cuisines et salons dans chaque bâtiment en quelques semaines et installé un système de verrouillage. Le concept de planification des bâtiments a déjà été conçu, entre autres, pour permettre une conversion ultérieure avec le moins d'effort possible. Les policiers sont entrés à partir de la mi-décembre 2016. Les 126 chambres individuelles sont toutes occupées, mais les taux de fréquentation sont actuellement réduits à titre de mesure de prévention corona. Le Dr Axel Henrichs, directeur adjoint du Collège de police, a déclaré: «La disponibilité inattendue de 126 logements supplémentaires pour nos candidats commissaires de police à proximité relative du campus du Collège de police (HdP) s'est avérée utile à l'automne 2016 car les hébergements s'épuisaient sur le campus lui-même. Cependant, l'acceptation du nouvel espace de vie par les étudiants du HdP n'a pas été un succès assuré. Cependant, les réserves existantes ont disparu après la première occupation en janvier 2017. Les élèves expliquent que les surfaces en bois à l'intérieur, qui sont douillettes et douillettes, ainsi que les cuisines et salons communs et les places de parking directement en face des maisons, sont très positives. En outre, les conditions-cadres externes ont été progressivement développées avec le soutien actif de l'opération de l'État LBB et avec l'aide des services de police, notamment par la refonte des installations extérieures et la mise en place d'une connexion Internet à partir du programme WiFi4RLP. Les «maisons en bois» font désormais partie de la vie quotidienne des étudiants policiers de l'Université de la police de Rhénanie-Palatinat. Les bancs et les tables sont en bois, tout comme le revêtement du local à vélos, les espaces ouverts ont été aménagés avec des prairies naturelles et des arbres. La même année, le projet pilote a été reconnu dans le cadre du prix Rhénanie-Palatinat pour la construction en bois. Le directeur général adjoint de la société d'État LBB, le Dr Petra Wriedt a déclaré: «Pour LBB, l'utilisation de la construction en bois est la poursuite constante de sa stratégie à long terme de construction durable et économe en énergie. Dès 2006, le LBB, avec ses directives pour la construction et la rénovation écoénergétiques, a imposé un engagement volontaire de dépasser les objectifs applicables de l'ordonnance sur les économies d'énergie EnEV dans la mesure du possible. Nous attachons également une grande importance à la durabilité du côté de la consommation. Par exemple, depuis 2012, nous avons lancé un appel d'offres pour 100% d'électricité verte pour les utilisateurs de nos bâtiments.

Source: Lire ici
Écrit à l'origine par: Collège de police

Informations:
Le texte est un communiqué de presse de l'Université de la police. Le texte n'a pas été édité ou modifié par notre équipe éditoriale HP-RP: Construire respectueux du climat: le ministre Ahnen visite des bâtiments en bois au robinet