Dans le test: Gigaset GS290

Gigaset GS290
Gigaset GS290
Avec le Gigaset GS290, le constructeur allemand a déjà sorti son quatrième smartphone "Made in Germany". Notre test vous montre comment l'appareil fonctionne dans le test de tous les jours et à qui il convient.

Avec le Gigaset GS290, le constructeur allemand a déjà sorti son quatrième smartphone "Made in Germany". Notre test vous montre comment l'appareil fonctionne dans le test de tous les jours et à qui il convient.

Notre test produit en vidéo

Vimeo

En téléchargeant la vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de Vimeo.
Voir plus

Charger la vidéo

Le contenu de la livraison

En plus du smartphone, la livraison comprend également un étui en silicone à l'arrière de l'appareil, un chargeur avec alimentation 9V et 2A, une broche SIM de conception "Gigaset", le câble USB Type-C et le guide de démarrage rapide. Un aspect positif est que le fabricant a complètement supprimé les films plastiques. Un casque n'est pas inclus.

Les données techniques

Le GS290 dispose d'un écran Full HD + de 6,3 pouces avec une résolution de 2340 x 1080 pixels. Le verre au-dessus de l'écran, que Gigaset appelle «2,5D», doit être résistant aux rayures et à la saleté. Un film protecteur y adhère, ce qui, selon Gigaset, n'était pas conçu comme un véritable film protecteur d'écran, mais plutôt pour protéger l'écran pendant la production.

La densité de pixels est de 409 PPI, la luminosité devrait être de 430 cd selon le fabricant. L'appareil n'atteint pas tout à fait cette valeur après notre mesure. Une petite encoche discrète orne le devant. La caméra frontale 16MP y est intégrée. Il enregistre en Full HD avec 30 images. Les selfies fonctionnent bien avec elle. Une fonction bokeh pour les arrière-plans flous est disponible et fonctionne bien différemment: de bons selfies sont possibles dans de bonnes conditions d'éclairage et des arrière-plans simples.

Une LED de notification ou un flash est manquant.

Le capteur d'empreintes digitales est placé à l'arrière. L'unité composée d'un flash LED et d'un double appareil photo peut également y être trouvée. Cela montre une image complètement différente: dans de bonnes conditions d'éclairage et une main ferme, des photos acceptables peuvent être prises, au crépuscule ou dans de mauvaises conditions d'éclairage, les photos sont floues, pâteuses et bruyantes.

L'utilisation de l'intelligence artificielle, de la «qualité d'image super claire» ou du mode HDR ne change rien à cela, bien que les photos «HDR» aient semblé les meilleures pour nos termes.

Un Mediatek Helio P23 (MT6763V) fonctionne à l'intérieur de l'appareil. Il s'agit d'un processeur d'entrée de gamme à milieu de gamme avec 8 cœurs et une puissance de calcul de 2 GHz chacun. Il est pris en charge par 4 gigaoctets de RAM DDR3 et 64 gigaoctets, mémoire interne relativement rapide.

Le test quotidien

Grâce à l'écran large et net de 6,3 pouces, le contenu peut être affiché fidèlement aux couleurs. La densité de pixels de 410ppi est suffisante dans ce segment de prix, mais elle serait encore plus nette. Les valeurs de contraste et la luminosité pourraient être meilleures, d'autres modèles dans un segment de prix similaire peuvent faire mieux.

Néanmoins, le grand écran presque sans bordure de ce modèle est "bon". Le processeur Mediatek offre une performance moyenne suffisante pour les situations quotidiennes normales. L'appareil n'est pas recommandé pour les joueurs de smartphones et les professionnels de la vidéo.

Les performances Wi-Fi ne sont que «moyennes».

La même chose s'applique ici: toutes les applications que nous avons testées peuvent être ouvertes facilement et la vitesse est suffisante, mais pas comparable aux modèles au-delà de la barre des 500 euros.

Grâce à la grande mémoire de travail, plusieurs applications peuvent également être utilisées en douceur via le multitâche.

L'équipement de l'appareil est décent pour un prix de 250 euros et la production finale en Allemagne: capacité double SIM, port USB-C (si seulement USB 2.0), mémoire extensible jusqu'à 256 Go, NFC, scanner d'empreintes digitales et reconnaissance faciale pour déverrouiller l'appareil.

Pour notre entière satisfaction, il manque une LED de notification - et la protection contre l'eau et la poussière, qui n'est pas standard dans cette gamme de prix.

En revanche, la qualité du haut-parleur mono est catastrophique. Pourquoi Gigaset torture ses clients avec une si mauvaise qualité reste leur secret. Cette décision est incompréhensible, d'autant plus que l'appareil est également prédestiné à la lecture de films grâce à l'énorme batterie et au grand et bon écran.

La batterie est excellente. Selon le fabricant, 4700 mAh (4600 nous ont été montrés dans toutes les applications de test) apportent beaucoup de temps de fonctionnement avec eux: plusieurs jours d'utilisation sans charge sont inclus.

La charge peut être effectuée avec le "chargeur rapide" fourni, mais la batterie prend encore trois bonnes heures pour se charger complètement, ou avec la fonction de charge sans fil de 15 watts. Grâce à l'USB en déplacement, l'appareil peut également servir de banque d'alimentation.

Les performances de la caméra

Les caméras des modèles Gigaset n'ont jamais été exceptionnelles. Ici, le GS290 reste fidèle à sa ligne. La caméra principale à l'arrière de l'appareil apporte des photos relativement bonnes à la mémoire avec suffisamment de lumière et une main ferme, mais dès que les conditions d'éclairage se dégradent, les performances s'effondrent rapidement. La qualité vidéo avec seulement Full HD en 30 images par seconde n'est pas très convaincante. Il n'y a pas de capacité de ralenti.

La caméra avant, en revanche, a l'air plus détaillée et les selfies réussissent - même ici, à condition qu'il y ait suffisamment de lumière, assez bonne.

Le logiciel

Gigaset se passe complètement de bloatware ou de ses propres applications. Le client reçoit un Android propre. Malheureusement, Android 9.0 est désespérément obsolète. Au moins 9.1, un meilleur Android 10 serait attendu. Le statut du correctif de sécurité "octobre 2019" n'est pas non plus convaincant. Grâce au NFC, qui permet les paiements sans numéraire, un système d'exploitation sécurisé est d'une importance fondamentale. Ici, le fabricant devrait introduire dès que possible une norme digne du "Made in Germany".
Ici, le fabricant allemand peut également se positionner clairement: sous le slogan "Made in Germany", par exemple, une heure de mise à jour garantie, des correctifs de sécurité mensuels "à temps" et des normes de sécurité élevées pourraient devenir une caractéristique spéciale, qui est également critiquée à plusieurs reprises par les "maisons bon marché" chinoises. «Ça peut te faire paraître vieux.

Conclusion

Le Gigaset GS290 convainc avec un prix actuel de 259 euros et un équipement sensible: nous aimons la grande batterie longue durée, l'affichage net ainsi que des fonctionnalités telles que le NFC, la charge sans fil, la grande mémoire et la RAM importante. La caméra arrière est moins convaincante que la caméra avant. Cependant, une mise à jour logicielle pourrait apporter une amélioration significative ici.

Quiconque recherche un appareil durable avec des fonctions utiles à un prix abordable sera satisfait du Gigaset GS290. Si vous recherchez un professionnel de la photo ou avez des intentions de jeu, vous devriez rechercher un modèle plus cher.

Gigaset devrait apporter de toute urgence le modèle à Android 10 et le correctif de sécurité actuel afin de protéger au mieux les "payeurs sans espèces" des "accès de tiers".

Le GS290 convainc par un traitement propre, un bon rapport qualité / prix, des performances suffisantes pour "Youtube, Word et Internet" et une recharge sans fil.