Le directeur général de DFL ne souhaite pas prolonger le contrat

Ballons de foot, à propos de dts
Ballons de foot, à propos de dts
Le directeur général de la Ligue allemande de football (DFL), Christian Seifert, ne souhaite pas prolonger son contrat.

En tant que président du conseil de surveillance, il avait informé Peter Peters qu'il quitterait le LDF après l'expiration de son contrat en juin 2022, a annoncé lundi le directeur général dans un communiqué personnel. «Ce sont des temps difficiles qui exigent clarté et fiabilité. Cela vaut pour le LDF dans son ensemble et aussi pour mes ambitions professionnelles », écrit-il.

La décision est déjà importante maintenant, pour que le conseil de surveillance ait l'opportunité dès le début d'intégrer sa décision dans les considérations sur l'organisation future du LDF, a déclaré Seifert. «Dans ma position à la tête du DFL, j'ai pu façonner activement le développement de l'une des plus grandes ligues sportives du monde, une institution sociale importante et la création de l'une des entreprises de médias les plus innovantes d'Allemagne.» Dans deux ans, il veut ouvrir un nouveau chapitre professionnel. «D'ici là, je continuerai bien sûr à me concentrer sur les défis actuels et futurs dans mes fonctions DFL avec la plus grande ambition et un engagement total.» Le Conseil de Surveillance de DFL a réagi avec regret à la décision de Seifert. "Le changement au sommet du LDF signifie un tournant", a déclaré le président du conseil de surveillance Peter Peters. Seifert a accompli un «travail remarquable» en plus de 15 ans et a ainsi «apporté une contribution majeure au succès de la Bundesliga et de la Bundesliga 2». Il est convaincu que Seifert continuera d'être disponible pour le LDF avec «un engagement total» jusqu'à la fin de la période du contrat, poursuit Peters. Le conseil de surveillance «abordera la nouvelle nomination de manière professionnelle sans contrainte de temps» et mettra en place un «processus global» à cet effet.