L'Allemagne offre une aide aux pays de l'UE pour les patients corona

Ambulance en Roumanie, via DTS
Ambulance en Roumanie, via DTS
Compte tenu du nombre croissant d'infections en Europe, le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas (SPD) a confirmé la volonté de l'Allemagne d'apporter son aide.

"S'il y a des goulots d'étranglement dans la prise en charge des patients corona chez nos voisins, nous proposons naturellement de l'aide rapidement, si nos capacités le permettent", a déclaré Maas à la "rédaction allemande". «En Europe, nous pouvons désormais mieux coordonner cela avec le nouveau système d'alerte précoce qu'au printemps. Je compte sur cette solidarité quand c'est un automne difficile », a souligné le responsable politique du SPD.

Maas a mis en garde contre de nouvelles fermetures unilatérales des frontières. «Nous ne voulons pas répéter les erreurs que nous avons commises au printemps, cela vaut également pour les frontières. À l'époque, il en résultait des embouteillages sur des kilomètres à la frontière germano-polonaise », a-t-il déclaré.

«Des débats historiquement crus sur la frontière franco-allemande ont de nouveau éclaté. Cela ne doit pas se répéter », a averti le ministre. Maas espère également que la diplomatie internationale ne sera plus fermée en raison des restrictions de voyage. «Les conflits auxquels nous sommes confrontés actuellement sont difficiles à résoudre par vidéoconférence. Quand il s'agit de guerres et de crises, il faut se rencontrer en personne et se regarder dans les yeux », a-t-il souligné.

Ceci est actuellement possible avec les concepts d'hygiène qui ont été développés. "Tout comme tout le monde veut éviter un deuxième verrouillage complet de l'économie et de la société, je dis: il ne doit pas y avoir de verrouillage diplomatique", a souligné le social-démocrate.